Formation Technicien de Maintenance des bâtiments de collectivités

Sommaire

Mise à jour: 05/2021

1 Le métier

Le technicien de maintenance exerce son activité dans les bâtiments gérés par des collectivités (communes, hôpitaux, entreprises, complexes touristiques…). Il peut intervenir sur :
 
• les structures fixes (gros œuvre, second œuvre),
• les structures mobiles (ouvertures, mobilier),
• les réseaux et appareillages concernant la plomberie, le chauffage, l'électricité
 
Il peut se voir confier des travaux de maintenance préventive : vérification, contrôle, entretien. En cas de dysfonctionnement, il est capable de localiser la panne et d'en évaluer la gravité. Il est à même de procéder aux réparations n'impliquant pas de modification technique, de remplacer un élément défectueux, de transmettre des informations à sa hiérarchie.
Ce professionnel connaît les différents matériaux et matériels, les modalités de leur mise en œuvre ou de leur installation, les causes de vieillissement et de panne. Par ailleurs, il maîtrise les techniques de contrôle.
 

En savoir plus

 

2 Référent formation

Formateur métier et référent formation  : Jean PINHO

 

Chef d'entreprise bâtiment, formation AFPA, plus de 20 ans d'expérience de terrain.

3 Conditions d'accès à la formation et prérequis

4 Objectifs / Contenu de la formation

Objectif de la formation :

Etre capable d'intervenir aussi bien dans le domaine du maçon, menuisier, peintre, plombier, électricien, carreleur, plaquiste à un premier niveau de qualification. 

Recenser les anomalies qui relèvent de la maintenance de bâtiments.

Évaluer les interventions à effectuer, en terme de temps et de difficultés.

Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) est un diplôme professionnel national délivré par le Ministère de l'Education nationale.

La délivrance du diplôme est conditionné par le passage d’un examen.

Contenu de la formation :

Le plan de formation est conforme au réfrentiel diplome de l'éducation nationale disponible ici: Référentiel CAP MBC

La formation s’organise autour d’un enseignement professionnel et général définis ci-dessous:

A - Enseignement professionnel

Travaux pratiques : 

• Diagnostiquer une panne sur une installation (éclairage, chauffage, sanitaires)
• Contrôler une installation électrique
• Réparer ou remplacer les poignées, vitres, rails, ... de portes, fenêtres, ...
• Vérifier et entretenir l'installation sanitaire, de chauffage central et de production d'eau chaude
• Préparer un support à enduire
• Maçonnerie de base
• Appliquer des gammes de peintures, vernis, enduits ou laques
• Appliquer des revêtements muraux
• Poser des revêtements de sols souples
 

Technologie  : 

• Utilisation d'appareils de mesure électrique (multimètre, ...)
• Lecture de plan, de schéma
• Electricité
• Caractéristiques des peintures
• Caractéristiques des enduits
• Règles de sécurité
• Menuiserie bois/aluminium/PVC
• Menuiserie bois massif
• Éléments de base en plomberie
• Éléments de base en charpente bois
• Suivre l'état des stocks
• Définir des besoins en approvisionnement
• Préparer les commandes

Prévention, santé environnement 

Le programme d'enseignement de prévention, santé environnement pour les classes préparatoires au certificat) d'aptitude professionnelle est défini par arrêté du  3 avril 2019 publiés au BO spécial n° 5 du 11 avril 2019.

Heures prévisionnelles :

 

MatièreDurée en H
Arts Appliqués20
EPS48
Français96
Histoire Géographie EMC48
Langue Vivante24
Mathématiques96
PSE48
Physique/Chimie48
Technologie 212
Travaux Pratiques200
 

 

B - Enseignement général 

 

Détail Enseignement général CAP

 
 

5 Durée de la formation

6 Modalités et délais d'accès

7 Financement / aides aux apprentis

Le coût fofaitaire annuel de la formation est pris en charge pour l'apprenti et son représentant légal par l'OPCO de l'entreprise formatrice à travers le versement de la Taxe d'apprentissage.

Détail du Financement de la formation

Détail de l'aide aux apprentis

8 Méthodes mobilisées

9 Modalités d'évaluations

En cours de formation : Mise en ligne d’un bulletin d’évaluation semestriel.

Suivi de l’assiduité à chaque cours (appel) disponible sur la plateforme numérique.

En fin de formation : 

Examen terminal selon le  réglement d'examen de l'éducation nationale.

En cours de formation : Mise en ligne d’un bulletin d’évaluation semestriel.

Suivi de l’assiduité à chaque cours (appel) disponible sur la plateforme numérique.

En fin de formation : 

Examen terminal selon le  réglement d'examen de l'éducation nationale.

Conservation de notes / Validation de blocs de compétences

10 Poursuite d'études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP).

L'agent peut évoluer vers un poste de responsable de l'entretien, se spécialiser dans un corps d'état particulier : électricité, plomberie, instalations thermiques, climatiques, frigoriques...

11 Réussite aux examens

Taux de réussite à l'examen 2020 : 80 %

Cliquez pour Retrouver tous les indicateurs de résultats sur le site national inserjeunes