BP Arts de la cuisine

Sommaire

Mise à jour: 04/2021

1 Le métier

Le titulaire du BP Cuisine est un cuisinier hautement qualifié maîtrisant les techniques professionnelles du métier de cuisinier en restauration.

Il est capable de préparer les mets et menus de la restauration gastronomique en faisant preuve de créativité. Ce dernier a une excellente maîtrise des techniques traditionnelles. Les nouvelles exigences de la clientèle nécessitent une meilleure connaissance des sciences de l’aliment et l’application stricte de la réglementation sur l’hygiène des denrées alimentaires.

Responsable de sa production, ildoit maîtriser le rendement de ses produits et la productivité de son équipe. Pour cela, il-elle devra organiser et concevoir sa production selon les systèmes performants.

Le diplômé peut travailler dans un restaurant ou un hôtel. Par la suite, il peut devenir chef de cuisine ou s'installer à son compte.

La formation Brevet Professionnel (BP) Cuisine est destinée aux diplômés d’une première formation cuisine et qui ont envie de parfaire leur apprentissage. La particularité de cette formation est qu’elle a vocation à spécialiser les apprenants et non pas à leur instruire un enseignement de base général.

Le BP Cuisine est un diplôme de même niveau que le Bac pro cuisine. Cependant, il diffère grandement de cette autre formation dans la mesure où il exige des candidats une première expérience professionnelle. Beaucoup de cuisiniers suivent une formation BP Cuisine au cours de leur carrière dans le but de se spécialiser. Une fois spécialisés, ils bénéficient d’opportunités d’emplois plus importantes dans leur spécialité.

2 Responsable de la formation

Formateur métier et référent formation  : Frédéric TAJAN

Chef de cuisine, gérant de société, plus de 25 ans d'expérience cuisine collective, restaurant, traiteur, restaurant gastronomique.

3 Conditions d'accès à la formation et prérequis

Conditions de diplome : 

Etre titulaire d'un CAP Cuisine

Conditions d’âge : 

L'âge maximum d’entrée en apprentissage est de 30 ans (29 ans révolus).

L'âge maximum peut être porté à 35 ans (34 ans révolus) dans les cas suivants :

  • L'apprenti veut signer un nouveau contrat pour accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu
  • Le précédent contrat de l'apprenti a été rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté,
  • Le précédent contrat de l'apprenti a été rompu pour inaptitude physique et temporaire

Dans ces cas, il ne doit pas s'écouler plus d'1 an entre les 2 contrats.

Il n'y a pas d'âge limite dans les cas suivants :

  • L'apprenti est reconnu travailleur handicapé
  • L'apprenti envisage de créer ou reprendre une entreprise supposant l'obtention d'un diplôme
  • L'apprenti est une personne inscrite en tant que sportif de haut niveau
  • L'apprenti n'obtient pas le diplôme ou le titre professionnel visé. Dans ce cas, l'apprentissage peut être prolongé pour 1 an maximum avec un nouveau contrat chez un autre employeur.

Modalités d’admission :

L’inscription au Centre de Formation d’Apprentis est différente de celle du système scolaire, Lycée, Fac, IUT, etc. car, ce qui va valider officiellement votre inscription à la formation c’est la signature d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise puis l'enregistrement de ce dernier auprès de l'OPCO (Opérateur de compétence) de l'entreprise.

Sans contrat, c'est-à-dire si vous n’avez pas trouvé d’entreprise, vous ne pouvez pas être définitivement inscrit, toutefois vous pouvez commencer votre formation au CFA durant 3 mois. A l'issue de cette période si vous n'avez pas conclu de contrat d'apprentissage avec une entreprise vous ne pourrez pas continuer votre formation.

La rédaction, la signature et l'enregistrement d'un contrat d'apprentissage et d'une convention de formation est nécessaire pour être inscrit au CFA.

A cet effet, vous trouverez ci-dessous un formulaire à remplir en ligne :

Demande d'établissement  contrat d'apprentissage en ligne (cliquez ici)

Formation accessible aux personnes en situation de handicap avec possibilité d’en adapter la durée et les modalités.

Référent handicap à contacter : Directeur du CFA.

Le CFA est trés impliqué pour l'accueil d'un public diversifié et met à disposition son réseau de partenaires locaux qui permettent de sécuriser les parcours.Nous consulter pour la mise en place de mesures particulières.

 

4 Objectifs / Contenu de la formation

Objectif de la formation :

Obtention du BP Arts de la Cuisine. Le BP (brevet professionnelle, niveau BAC) est un diplôme professionnel national délivré par le Ministère de l'Education nationale.

La délivrance du diplôme est conditionné par le passage d’un examen.

Contenu de la formation :

Le plan de formation est conforme au réfrentiel diplome de l'éducation nationale disponible ici: Référentiel BP Arts de la cuisine

Blocs de compétences:

 

 1. Conception et organisation

 

  • Concevoir une prestation de cuisine adaptée à un contexte donné
  • Planifier une prestation de cuisine en optimisant les moyens à disposition
  • Gérer les approvisionnements et les stocks dans le cadre d’une prestation de cuisine

 

   2. Préparations et productions de cuisine

  • Organiser et gérer les postes de travail tout au long de l’activité de cuisine
  • Maîtriser les techniques culinaires

 

   3. Gestion de l’activité de restauration

  • Agir avec un comportement responsable dans le cadre de son activité professionnelle
  • Participer à l’animation de personnel(s) au sein d’une équipe.
  • Gérer son parcours professionnel
  • Reprendre ou créer une entreprise

 

 4. Langue vivante

  • Compétences de niveau B1+ du CECRL
  • S’exprimer oralement en continu
  • Interagir en langue étrangère
  • Comprendre un document écrit rédigé en langue étrangère

 

  5. Arts appliqués

  • Réaliser un travail esthétique adapté à la profession, en mettant en œuvre les compétences et connaissances «  Conception et organisation de prestations de restauration » et « Préparations et productions de cuisine ».

 

6. Expression et connaissance du monde

  • Produire et analyser des discours de nature variée
  • Produire et analyser des supports utilisant des langages différents
  • Mobiliser la culture acquise en cours de formation pour produire et analyser des discours et des supports
  • Construire une réflexion personnelle fondée sur des documents proposés, sur des travaux conduits en cours, sur des lectures et une expérience personnelle et professionnelle

     

5 Durée de la formation

Le contrat d’apprentissage permettant la préparation du BP  a une durée de deux ans.

La durée moyenne de formation au CFA est de 800 heures.

Cycle d’Alternance général :

Le rythme d’alternance est d’une semaine au C.F.A. pour deux semaines en entreprise.

La première année

  • 11 semaines en CFA soit 385 h de formation
  • 36 semaines en entreprise
  • 5 semaines de congés payés

La seconde année

  • 12 semaines en CFA soit 420 h de formation
  • 35 semaines en entreprise
  • 5 semaines de congés payés

 

Toutefois, après diagnostic préalable,entretien et/ou évaluation des acquis à l'entrée de la formation puis accord entre le CFA et l’entreprise, la durée de la formation peut être inférieure (ou suypérieure en cas de signature tardive d'un contrat)  à celle de ce cycle de formation général pour tenir compte du niveau initial de compétences (diplômes ou expérience professionnelle dans le secteur d’activité).

Cette durée de la formation et donc du contrat d’apprentissage est fixée par une convention entre le CFA, l'employeur et l'apprenti lors de l’établissement du contrat.

La durée maximale du contrat peut être portée à 4 ans lorsque l'apprenti est un travailleur handicapé.

La formation de l'apprenti en CFA doit avoir une durée minimale correspondant à 25 % de la durée totale du contrat.

 

6 Modalités et délais d'accès

7 Financement / aides aux apprentis

Le coût fofaitaire annuel de la formation est de 11500 €, il est pris en charge pour l'apprenti et son représentant légal par les OPCO à travers le versement de la Taxe d'apprentissage par les entreprises.

8 Méthodes mobilisées

9 Modalités

En cours de formation : Mise en ligne d’un bulletin d’évaluation semestriel.

Suivi de l’assiduité à chaque cours (appel) disponible sur la plateforme numérique Yparéo (accessible depuis le site internet).

Examen terminal selon le réglement d'examen BP Arts de la cuisine.

Conservation de notes / Validation de blocs de compétences

 

10 Poursuite

Le BP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études :

 

11 Réussite aux examens