CAP Installateur sanitaire

Le métier

L’installateur sanitaire participe à toute une gamme de travaux du bâtiment. Ses activités sont diverses ; elles partent du compteur d’eau et vont de l’ installation de salles de bains à celle des équipements collectifs et industriels, sans oublier les piscines, fontaines, jets d’eau arrosages automatiques, traitements domestiques des eaux et protection d’incendie…

Tout en utilisant des techniques évolutives, le mé ier d’installateur sanitaire garde un aspect pratique spécifique dans la mise en oeuvre de matériaux différents (cuivre, acier, inox…). Il travaille d’après le plan du maître d’oeuvre qui indique la répartition et l’emplacement des appareils ainsi que les parcours des canalisations. Il peut être amené à mettre lui-même au point des schémas d’installations à partir de ses propres relevés et des consignes reçues.
L’ouvrier qualifié repère les emplacements des conduites et des appareils, exécute les percements des différentes parois (murs, planchers et cloisons). Il façonne, assemble des canalisations et les raccorde aux appareils sanitaires. Il met en service l’installation. Il effectue des remises en état : fuites d’eau, réparation de robinets, remplacement d’appareils…

La formation

Durée

Le contrat d’apprentissage permettant la préparation du C.A.P.  a une durée de deux ans.

Alternance

Le rythme d’alternance est d’une semaine au C.F.A. pour deux semaines en entreprise.

La première année

  • 12 semaines en CFA
  • 35 semaines en entreprise
  • 5 semaines de congés payés

La seconde année

  • 12 semaines en CFA
  • 35 semaines en entreprise
  • 5 semaines de congés payés

Cours

Chaque semaine au C.F.A. comprend 35 heures d’enseignement.

Enseignements généraux

  • Mathématiques Sciences
  • Français-Histoire géographie
  • Education physique et sportive

Enseignements professionnels

  • Technologie
  • Travaux pratiques
  • Prévention santé environnement

Modalités de passage des épreuves d'examen

Les épreuves d'examen se déroulent selon les modalités du contrôle terminal.

Conditions d’accès à la formation

Signer un contrat d'apprentissage avec un employeur.