CAP Cuisine

Sommaire

Mise à jour: 04/2021

1 Le métier

Outre l’aspect technique, le métier de cuisinier consiste à apporter bonheur et plaisir à ses clients.

Une forme d’altruisme est indispensable quand on est cuisinier, il faut être généreux.
Donner, partager, aimer faire plaisir et toujours se remettre en question pour s’améliorer sont les qualités essentielles d’un bon cuisinier.


 Pas question toutefois d'être brouillon. Le cuisinier est organisé et rigoureux dans l'utilisation des      produits et des recettes, ce qui n'empêchera pas, dans un deuxième temps, d'être créatif.
 Il faut aussi savoir travailler en équipe, car on n’est en général pas seul en cuisine.


 Enfin, bien sûr, mieux vaut aimer soi-même l'art culinaire, prendre plaisir à goûter les saveurs, à découvrir les produits, à déguster de bons plats. Le talent des grands cuisiniers vient de la finesse de leur palais et aussi de l'envie qu'ils ont de faire plaisir à ceux qui mangent leurs plats. "La cuisine, c'est de l'amour, on cuisine pour faire plaisir", disent beaucoup de cuisiniers à propos de leur métier.
Il existe plusieurs diplômes de cuisine le CAP suffit pour acquérir les bases du métier : techniques de préparation de plats salés et sucrés, types de cuisson, découpage, fabrication de sauces ; on apprend aussi à utiliser le matériel des pros, à organiser son plan de travail, à travailler en équipe dans une "brigade" et sous la direction d'un chef, à respecter les consignes d'hygiène et de sécurité, à dresser les plats pour qu'ils soient aussi beaux que bons.

En savoir plus

2 Responsable formation

Formateur métier et référent formation  : Frédéric TAJAN

  Chef de cuisine, gérant de société, plus de 25 ans d'expérience cuisine collective, restaurant, traiteur, restaurant gastronomique.

3 Conditions d'accès à la formation et prérequis

4 Objectifs / Contenu de la formation

Objectif de la formation :

Obtention du CAP Cuisine. Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) est un diplôme professionnel national délivré par le Ministère de l'Education nationale.

Notre établissement a reçu l'habilitation du rectorat afin de mettre en oeuvre le contrôle en cours de formation (CCF) pour l'évaluation finale de cette formation.

Contenu de la formation :

Le plan de formation est conforme au réfrentiel diplome de l'éducation nationale disponible ici: Référentiel CAP Cuisine

A - Enseignement professionnel

Travaux pratiques

Pôle 1 : « Organisation de la production de cuisine »

Pôle 2 : « Préparation et distribution de la production de cuisine »

Cuisiner:

  • des appareils,
  • des fonds et des sauces
  • des entrées froides et des entrées chaudes
  • des mets à base de poissons, de coquillages, de crustacés
  • des mets à base de viandes, de volailles, de gibiers, d’abats, d’œufs
  • des garnitures d’accompagnement
  • préparer des desserts

Technologie

  • Culture professionnelle
  • Matières premières
  • Techniques et matériel professionnel associé

Sciences appliquées

  •  Sciences appliquées à l’alimentation

  • Sciences appliquées à l’hygiène

  • Sciences appliquées à l’environnement professionnel

Gestion appliquée

  • Le contexte professionnel
  • L’insertion dans l’entreprise
  • Le salarié et l’entreprise
  • L’organisation de l’activité
  • L’entreprise, créatrice de richesse 

Prévention, santé environnement 

Le programme d'enseignement de prévention, santé environnement pour les classes préparatoires au certificat) d'aptitude professionnelle est défini par arrêté du  3 avril 2019 publiés au BO spécial n° 5 du 11 avril 2019.

Heures prévisionnelles :

MatièreDurée en H
Arts Appliqués20
EPS46
Français94
Histoire Géographie EMC48
Langue Vivante46
Mathématiques94
PSE48
Physique/Chimie48
Technologie 124
Travaux Pratiques192
Sciences Appliquées48
Gestion Appliquée24
SST8


B - Enseignement général 

 

Détail Enseignement général CAP

5 Durée de la formation

6 Modalités et délais d'accès

7 Financement / aides aux apprentis

Le coût fofaitaire annuel de la formation est de 8564 €, il est pris en charge pour l'apprenti et son représentant légal par les OPCO à travers le versement de la Taxe d'apprentissage par les entreprises.

8 Méthodes mobilisées

9 Modalités d'évaluations

En cours de formation : Mise en ligne d’un bulletin d’évaluation semestriel.

Suivi de l’assiduité à chaque cours (appel) disponible sur la plateforme numérique.

Obtention du diplome : 

Contrôle en cours de formation CCF  selon le  réglement d'examen de l'éducation nationale.

Le contrôle en cours de formation (CCF) est un mode d’évaluation des compétences et savoirs qui est pratiqué par les formateurs eux-mêmes, dans le cadre d’un examen réglementaire. Il s’agit d’évaluations pratiquées en cours de formation dans un cadre réglementé et contrôlé. Le CCF se pratique théoriquement à l’occasion de situations particulières, conformes aux pratiques habituelles de travail, organisées plusieurs fois au cours de la formation pour éva-luer des compétences et savoirs précis décrits par les textes réglementant l’examen.

Conservation de notes / Validation de blocs de compétences

 

10 Poursuite d'études

Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an en MC (mention complémentaire) ou en 2 ans en bac professionnel ou en BP (brevet professionnel)


 

11 Réussite aux examens

Taux de réussite à l'examen 2020 : 80 %

Présentés à l'examen / Reçus : 20 / 16.

Cliquez pour Retrouver tous les indicateurs de résultats sur le site national inserjeunes